Panneaux de libre expression : appliquer la loi, ce serait si simple !

Depuis des années, l’opposition de Gauche demande  à la mairie la mise en place  de panneaux de libre-expression. L’existence de ces derniers est régie par les  articles  L. 581-13, R. 581-2 et R. 581-3 du Code de l’environnement. Ils doivent être notamment en nombre suffisant  (12 m2 pour les villes de plus de 10 000 habitants, plus 5 m2 par tranche de 10 000 habitants) et naturellement bien visibles.

Le refus constant de la mairie  a contraint nos élus à saisir le ministère de l’Intérieur. Vous trouverez ci-joint les échanges de lettres dont il ressort que les obligations fixées par la loi ont été rappelées par le préfet du Val-de-Marne à M. le maire de Saint-Mandé.

Qu’il s’agisse d’affichage d’expression politique, d’affichage associatif, d’expression libre, les panneaux de libre-expression sont un élément important de la vie démocratique d’une commune. 

C’est si simple d’appliquer la loi. Pourquoi une telle obstination à ne pas le faire ?
reponseprefetaffichageaffichageintérieurlerayaffichage

2 commentaires

  1. Monsieur le maire,
    Mère de famille et enseignante ,je découvre ce sujet et j’ai beaucoup de mal à concevoir que le 1er magistrat de la ville puisse ainsi « traîner les pieds » pour refuser de respecter la loi et la démocratie locale..
    Comment pouvons-nous, nous,parents, demander à nos enfants et adolescents de la respecter et de se comporter en citoyens, si celui qui demande, à juste titre, qu’elle soit respectée par tous dans sa commune, ne la respecte pas lui-même??
    Je me souviens il y a quelques années d’ateliers de la citoyenneté et d’un guide du petit citoyen…Monsieur le maire, soyez inattaquable sur ce sujet,montrez l’exemple à nos jeunes..
    A une époque où les jeunes ont tendance à se détourner de la politique ne leur faites pas passer le message, terrible, que la loi n’est pas la même pour tous, qu’on peut choisir de ne pas l’appliquer car finalement on ne craint pas grand chose et que lorsqu’on est élu il faut tout faire pour museler l’expression de ceux qui pensent différemment ..ou de ceux qui pensent, tout simplement..
    Ne les laissez pas dire ou penser que de toute façon cela ne sert à rien de voter puisqu’ une fois les élections passées il n’y a plus aucun moyen de faire entendre sa voix..
    N’ayez pas peur de la diversité des opinions, n’ayez pas peur des associations et de la libre expression..c’est ce qui fait la vitalité d’une « communauté »…encourageons chacun , par ce biais et par d’autres , à s’investir dans la ville…nous avons tous à y gagner..et vous-même en premier lieu.
    Monsieur le maire, le temps est bientôt venu des résolutions du nouvel an…surprenez-nous..inaugurez au + vite ces panneaux et invitez des artistes, des poètes, des enfants à les étrenner..

    • C’est vrai que cette crispation relève de l’irrationnel… Mais pourquoi ne pas faire une pétition ? Ou un tract dans les boîtes aux lettres?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *