Bourses des étudiants handicapés : une suppression incompréhensible

La suppression du critère du handicap dans l’attribution des bourses étudiantes est une décision incompréhensible.

Selon les propres chiffres du ministère de l’Enseignement supérieur, 1.200 étudiants handicapés sont affectés par la refonte du calcul des bourses. Et en moyenne, cela équivaut  pour chacun à une perte de 1.000 euros par an.

Alors que les étudiants atteints de handicap sont déjà particulièrement discriminés dans le domaine de l’emploi, du logement et des transports, cette suppression de leurs bourses est une nouvelle source de difficultés et d’inégalités.

Au lieu de lutter pour l’inclusion des étudiants handicapés dans la vie universitaire, la ministre leur impose de nouveaux obstacles pour des motifs budgétaires inavoués.

En comparaison des cadeaux fiscaux du « paquet fiscal », ce mauvais coup porté aux étudiants handicapés atteint les limites de la décence.

Le Parti socialiste se joint à l’émotion et au combat des étudiants, de leurs familles et associations pour demander à la ministre de revenir sur cette décision.

Communiqué de  Faouzi LAMDAOUI
Secrétaire National à l’Egalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *