Congrès de l’ex-UMP : des paroles bien peu républicaines. La haine de la gauche en étendard

Voici un florilège de quelques propos prononcés aujourd’hui à la tribune du premier congrès des « Républicains » par Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire.

Nicolas Sarkozy :

« La gauche ne respecte pas la République, elle la trahit ».

« Que serait devenue la République, si elle n’avait eu pour la défendre que le parti socialiste ? ».

Bruno Le Maire :

« En 2017, nous en finirons avec François Hollande ».

« François Hollande ose tout, est indifférent à tout, rabaisse tout jusqu’aux marches du Panthéon ».

Messieurs, vous n’êtes pas propriétaires de la République. Ces propos  sont même très éloignés de ce qui fait sa devise.

I Neuschwander

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *