La Ligue des droits de l’Homme appelle à voter pour Ségolène Royal

Et ci-dessous, le soutien du Cercle Léon Blum à notre candidate :

Paris le 25/04/2007

Le Cercle Léon BLUM se félicite de l’importante participation des Français au premier tour de l’élection présidentielle, marquant ainsi un vif intérêt pour la chose publique et un appel au renouveau démocratique,
Le Cercle Léon BLUM se satisfait du net recul de l’extrême-droite et de l’affaiblissement des partis qui se revendiquent de l’altermondialisme et du courant trotskyste,
Le Cercle Léon BLUM, conformément à ses valeurs fondatrices, appelle à l’union de toutes les forces progressistes pour battre Nicolas SARKOZY et le projet de société qu’il défend au deuxième tour de l’élection de l’élection présidentielle.

  • Parce que nous nous opposons à sa vision fragmentée et communautariste de la société française dans laquelle la juxtaposition des communautés religieuses et ethniques succèderait à la communauté nationale,
  • Parce que nous refusons les dérives oratoires qui reviennent sur les acquis historiques de la République pour mieux pactiser avec les idées du Front National,
  • Parce que nous croyons que l’universalisme et ses valeurs d’égalité, de respect, de laïcité et de solidarité doivent rester la règle.

Le Cercle Léon BLUM, fidèle à son engagement à gauche, appelle ses adhérents, ses sympathisants et ses amis à voter et faire voter pour Ségolène ROYAL.

Dimanche 6 mai 2007

Soutenons la France républicaine, laïque, humaniste, solidaire et sociale

Rassemblons nous

Votons et faisons voter Ségolène ROYAL

Le Président
Laurent Azoulai

Un commentaire

  1. Je tiens à préciser que, personnellement, je ne me réjouis pas du faible score des altermondialistes et de l’extrême gauche et je suis choquée que l’on puisse mettre sur le même plan extrême droite et extrême gauche comme l’on fait les rédacteurs du Cercle Léon Blum. Ségolène Royal a bien montré qu’elle partageait certaines préoccupations de ces courants et a salué leur appel au vote pour le second tour, nous n’avons aucune raison de manifester un quelconque mépris envers eux. Ségolène Royal a rappelé qu’elle avait des points d’accord avec les altermondialistes en ce qui concerne les rapports avec les pays du sud et repris à son compte le slogan d’Olivier Besancenot, « nos vies valent plus que leurs profits ». Sandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *