Le devoir de victoire… Objectif 2007

C’est le challenge que s’est fixé Ségolène ROYAL avec les socialistes. Mais c’est surtout ce qu’attendent de nombreux Françaises et Français, un nombre qui dépasse largement les « presque » 300 000 adhérents socialistes.

Soyons convaincus que ce ne sera pas le seul vote des socialistes qui fera la victoire. Soyons certains que si les socialistes arrivent, grâce à Ségolène, au pouvoir ce sera par une majorité forte de votes issus de non socialistes.

A Saint-Mandé, à l’initiative de la section socialiste locale, un comité de soutien à Ségolène Royal est en cours de création. A l’image de la démarche participative de Ségolène, ce comité sera ouvert à toutes celles et tous ceux qui ont une sympathie de gauche ; ouvert à toutes celles et tous ceux qui souhaitent trouver à la tête de l’état une présidente qui s’engage à écouter et à entendre les Français ; ouvert à toutes celles et à tous ceux qui souhaitent une présidente qui saura prendre en compte d’abord les besoins des plus démunis ; ouverte à toutes celles et tous ceux qui aspirent à créer un désir d’avenir pour tous.

Ce comité participera à l’élaboration du programme présidentiel de Ségolène, certes basé sur le projet socialiste, mais qui ne demande qu’à s’enrichir, se préciser, en prenant en compte les attentes et les suggestions des citoyens.

Ce comité aura certes comme objectif de contribuer à la victoire de Ségolène, mais avant cela d’organiser des débats participatifs ouverts à tous avant les élections, en janvier février notamment. Cette façon de travailler est déjà l’image de la nouvelle façon de faire de la politique, une politique dans le sens propre du terme : le peuple qui participe à l’organisation de la cité, de la société. Un peuple qui s’investit et qui saura sanctionner les élus, d’où la nécessité pour ces derniers d’une part de respecter la parole donnée et d’autre part de solliciter le peuple dans les grands décisions, les grands choix à prendre au nom de la France, au nom de tous les Français et pas au nom d’un seul parti, pas au nom d’une élite.

Par l’intermédiaire du « blog », il est facile de nous faire savoir si vous désirez rejoindre ce futur comité.

Soyez à l’écoute… A suivre

Martial Baranzini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *