Démocratie locale : Saint-Mandé en infraction avec la loi sur l’affichage public

La loi de 1979 et le décret de 1982 relatifs à l’affichage associatif et réservé à la libre expression d’opinion ne sont pas respectés à Saint-Mandé. Cette loi prévoit 12 mètres carrés plus 5 mètres carrés pour 10 000 habitants au-delà de 10 000 habitants, aucun habitant ne devant être à plus d’un kilomètre d’un panneau. 

A Saint-Mandé, nous devrions donc avoir 17 mètres carrés disponibles pour faire vivre nos associations et exprimer nos opinions politiques, c’est-à-dire une demi-douzaine de panneaux ! Où sont-ils ???

Puisque le ministre de l’intérieur n’a pas jugé bon, au plus fort moment de la vie démocratique de notre pays, de veiller à ce que la loi sur l’affichage soit scrupuleusement respectée dans toutes les communes de France, c’est à nous, citoyennes et citoyens de Saint-Mandé, qu’il appartient de faire respecter nos droits.

Par conséquent nous devons faire parvenir aux diverses instances responsables toutes nos remarques et nos protestations, afin de faire respecter les exigences légitimes d’un affichage cohérent et conséquent, à tout juste un mois désormais des élections présidentielles.

N’hésitons pas à écrire à notre maire pour l’inviter à faire respecter cette loi. À défaut, la justice sera là pour s’en charger.

Vous trouverez un exemple de combat mené sur ce sujet dans le Val d’Oise à l’adresse ci-dessous :
http://www.rachidadda.com/article-3514150.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *