ESPOIR ET COMBAT

Au delà de la défaite de Ségolène et des sentiments douloureux que nous pouvons ressentir, j’aimerais souligner le formidable enthousiasme qu’a su créer Ségolène Royal au cours de sa campagne et qui s’est notamment traduit par l’arrivée conséquente depuis des mois de nouveaux militants telle que le Parti Socialiste n’en avait jamais connue.

Et puis je voudrais aussi insister sur la  nouvelle conception de  »faire de la Politique » proposée par Ségolène Royal. Je pense bien sûr à cette démocratie participative qui s’est concrétisée sur le terrain par ces  »cafés Ségo » où des centaines de milliers de Français ont pu trouver un lieu d’expression, un lieu d’échange et d’écoute.

Certes nous n’avons pas gagné, loin de là. Dans toutes les sections les analyses, discussions, critiques vont reprendre. La population française vieillit, elle se droitise (avec 37% des voix au premier tour, rarement la gauche aura été aussi faible). Dans ce contexte la victoire était-elle même possible?

Si ces interrogations et le débat sont incontournables,  il ne sont pas pour le moment la priorité. Aujourd’hui nous devons reprendre notre combat pour gagner le maximum de circonscriptions socialistes. Nous ne pouvons laisser le champ libre à l’UMP.

Et puis très vite nous aurons aussi à nous battre sur le terrain, tant il est probable que ce gouvernement réactionnaire voudra mettre en place les mesures annoncées : service minimum, limitation du droit de grève….

L’union du PS et de toute la Gauche sera alors indispensable.

C’est pourquoi j’appelle encore une fois tous les démocrates porteurs de valeurs de gauche à venir rejoindre le Parti Socialiste par l’intermédiaire de ce Blog.

Bernard TOUATI

Secrétaire de la section du Parti Socialiste de St Mandé

4 commentaires

  1. 3 défaites de suites !!!!
    La france ne veut plus de la gauche

  2. Merci Sebastien de l’intéret que tu sembles préter à ce blog!!
    Tu veux certainement parler des trois dernières présidentielles, en effet elles ont été gagnées par une droite de plus en plus dure. Mais il y a eu d’autres scrutins entre temps tu veux qu’on te rafraîchisse la mémoire!!!

    Sinon je ne partage pas le fond de ton analyse. En effet la France est un pays foncièrement à droite, mais sa population évolue et nous donne parfois la possibilité d’ouvrir d’heureuses parenthèses.

    Attention Sebastien à votre petit jeu. J’espère que vous ne decevrez pas les 50% des Français que vous avez su convaincre, mais j’ai des doutes. Seuls les 3% des plus aisés heureux votants, seront à l’honneur, les autres resteront sur le banc de touche. Je ne généralise pas, mais avec ce Président-là, aie aie aie Et après il faudra renouer la confiance, le dialogue, avec les millions de déçus en devenir, mais j’espère me tromper…

    samuel

  3. Attention, les amis ! Le dénommé Sébastien nous écrit depuis le site du candidat FN sur notre circonscription, Gérard Margalle. Pas de censure sur ce blog, mais c’est pas la peine de se fatiguer à lui répondre…
    Sandra

  4. La France se droitise, bien sûr, c’est l’enseignement principal selon moi de cette élection. Le travail devant nous est donc immense et ne peut plus se produire ailleurs que sur le terrain des idées. Nous devons, à gauche, d’abord nous remettre à penser. Alors, nous pourrons refaire de la politique.

    Olivier (Somme)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *