Le Parti socialiste toujours plus près de vous…

La vie de la section :

Hier soir les militants socialistes se sont retrouvés pour d’une part faire un point sur ses actions depuis les dernières élections et d’autre part préparer les échéances à venir.

Le blog des élus (socialistes et verts) commence à prendre son rythme de croisière (http://saint-mande-a-gauche-2008.blogspot.com/) ; on peut y trouver des informations liées à la vie la commune, mais aussi les moyens de contacter vos élus. On y apprend, d’ailleurs, que vous pouvez croiser vos élus le 24 mai à l’occasion de la Fête du sport et les 24 & 25 mai durant les Journées du développement solidaire – jardin Alexandra David-Néel et le 10ème jardin des artistes – jardins de l’Hôtel de Ville.

Le blog de la section de St mandé du parti socialiste (http://saint-mande.parti-socialiste.fr/) créé pour les campagnes présidentielles et législatives continue à vivre. Il donne des informations sur les prises de positions du PS national, mais aussi sur des réflexions des militants de la section qui permettent d’enrichir les débats tant internes au PS qu’externes.

Les militants se sont penchés sur la vie du parti socialiste, en effet des échéances importantes approchent :

– Le 29 mai vote sur la nouvelle « déclaration de principes », ce document est important car il reprend les valeurs et les principes que tout nouvel adhérent doit accepter pour intégrer le parti (voir ci-dessous le préambule de cette déclaration).

– En novembre, c’est la réunion du congrès du parti où la ligne politique à court et moyen terme sera défini et bien entendu où, à l’issu duquel, le nouveau secrétaire sera connu. Comme on le sait au parti socialiste, la démocratie interne déclenche à juste raison de riches débats.

Ce dimanche 25 mai, les militants seront sur le marché de St-Mandé n’hésitez pas à les rencontrer.

Le préambule de la « déclaration de principes » du parti socialiste :

« Le Parti socialiste plonge ses racines dans la tradition de l’humanisme et dans la philosophie des Lumières. Il fait siennes les valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité, proclamées par la Révolution Française. Il est né de la rencontre entre une pensée critique, riche et diverse, et l’action du mouvement ouvrier qui, pendant deux siècles, ont porté une contestation de l’organisation sociale façonnée par le capitalisme et ont défendu le projet d’une société solidaire dont tous les membres jouissent des mêmes libertés et des mêmes droits. Il revendique le souvenir de la Commune, l’héritage de la République et de son œuvre démocratique, des grandes conquêtes sociales du Front Populaire, de la Libération, de mai 1981 et des gouvernements de gauche qui se sont succédés. Il participe des grands combats politiques et intellectuels pour la liberté de l’homme, de l’Affaire Dreyfus à l’abolition de la peine de mort.

Ces ambitions sont plus que jamais d’actualité. Pour les socialistes, l’être humain est un être doué de raison, libre, un être social qui grandit de sa relation aux autres, ouvert à toutes les potentialités. C’est pour cela, que les conditions dans lesquelles il vit sont essentielles. Bâtir un monde nouveau et meilleur, obéissant à la dignité de l’homme et assurant la sauvegarde de la planète, est la tâche première des socialistes, celle qui motive un engagement renouvelé pour le progrès au fil des générations, par-delà les moyens mis en œuvre, qui, eux, se formulent différemment dans le temps selon les enjeux et les problèmes.

Le socialisme démocratique veut être une explication du monde, une pédagogie de l’action, un avenir pour l’humanité. Sa nature est « d’aller à l’idéal et de comprendre le réel », d’inventer le futur et de travailler dans le présent, d’assumer les tensions et les contradictions qui en résultent et font la vie humaine. »

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *