Le point presse « PS » du 6 octobre.

Au sommaire du point de presse hebdomadaire :

  • La crise financière
  • Déplacement de N. Sarkozy à Sandouville
  • Réforme de la Dotation de Solidarité Urbaine

La crise financière

Il nous faut tirer quelques leçons du mini sommet de ce week-end.
Les propositions de cette rencontre ne semblent pas avoir totalement rassurées les marchés, car ce matin à l’ouverture les places boursières sont chaotiques et même à la baisse. Cela montre que la concertation est utile, mais que l’Europe est encore loin de la coordination espérée d’elle face à l’ampleur de la crise
Il est nécessaire dans les prochaines réunions que l’Europe montre une cohérence et une coordination bien plus fortes.
Les résultats de cette rencontre sont relativement limités et donnent lieu de la part des dirigeants à des interprétations contradictoires de la part des participants. C’était d’abord un exercice de communication en période de crise plus qu’un exercice d’action.
Je résumerais ce que les socialistes souhaitent en 4 points :

  • une opération vérité sur la situation réelle des banques,
  • un soutien plus important encore aux PME et aux ménages en difficulté pour l’accession à la propriété, notamment en cas de prêt-relais,
  • une plus grande coordination des politiques budgétaires en Europe,
  • un dialogue serré avec la BCE pour favoriser la baisse des taux d’intérêts.

Quant au débat sur l’assouplissement des critères de Maastricht, nous nous étonnons des bonnes idées de Monsieur Guaino, car le traité prévoit déjà des circonstances exceptionnelles pour y déroger. Nul besoin de modifier le traité, il suffit de l’appliquer.

Cependant la France n’est pas la plus à l’aise pour cela car elle a dilapidé toutes ses marges de manœuvre. Dans certains pays de l’UE, les déficits sont choisis, notamment à des fins productives. En France, le déficit est subi, car son déficit est improductif. Mercredi matin, le Parti socialiste tiendra un séminaire de travail consacré au questions économiques et à la crise financière, avec la participation d’économistes.
Michel Sapin tiendra un point de presse à l’issue de ce séminaire, au siège du PS.

Déplacement de N. Sarkozy à Sandouville

Il est important que le président de la République obtienne des garanties sur la localisation des investissements en France.
S’il est bien d’aller aujourd’hui sur un site de Renault, ce sera encore mieux demain.
Nous demandons au président de profiter de ce déplacement pour inviter Monsieur Ghosn à donner sa rémunération, car nous ne voulons pas limiter le débat sur la rémunération des dirigeants au sujet des goldens parachutes.
Nous demandons la transparence totale des rémunérations des dirigeants d’entreprises en France.

Réforme de la Dotation de Solidarité Urbaine

L’inquiétude des élus concernés par la DSU est forte devant le projet de réforme. Les risques d’aggraver les inégalités sociales sont grands et les élus socialistes, mais aussi ceux de droite se mobilisent cette semaine contre le projet.
Je souhaite ici apporter le soutien du Parti socialiste aux élus qui travaillent pour l’avenir de la politique de la ville.

Point presse de Bruno Le Roux

——————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *