L’UMP en pleine confusion

Nouvelle illustration de la rhétorique désormais en vogue chez de nombreux responsables de l’UMP, le billet publié par le député-maire de Saint-Mandé sur son blog à la date du 10 mars 2011, et intitulé « Débat sur la laïcité ». Tout en se défendant de vouloir stigmatiser les musulmans, cet article prend prétexte des mises en garde de la gauche pour se concentrer exclusivement sur l’islam, auquel il est six fois fait référence en neuf phrases! A quelle autre religion, dès lors, pourraient appartenir ces « intégristes » auxquels il est fait référence?
Le texte dans son ensemble est une vaste prétérition, procédé rhétorique dont la définition rend bien compte du fonctionnement du discours actuel d’une partie de l’UMP: « En semblant ne pas insister sur quelque chose, on le met encore plus en évidence, car tout en ayant l’air de ne pas adhérer à l’énoncé que l’on produit, on en insinue le contenu dans l’esprit de l’auditeur ou du lecteur, sur le mode de la connivence ou de l’évidence partagée » (Dictionnaire des termes littéraires, Livre de poche).
Le député-maire, dont la vision très subjective de l’histoire turque est déjà bien connue, dit cependant vouloir lutter contre le Front national. Nous espérons donc qu’il appellera clairement à se démarquer de Jean-François Copé et, conformément à la tradition chiraquienne, à voter pour le PS ou un autre parti de gauche en cas de duel avec le FN au second tour des élections cantonales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *