Mobilisation pour le logement social à Saint-Mandé

Les militants socialistes étaient, ce week-end, mobilisés avec leurs élus pour le logement social à Saint-Mandé. La politique menée par la municipalité UMP dans notre ville n’est en effet malheureusement pas à la hauteur des enjeux, face à la crise aiguë du logement que traverse le pays et tout particulièrement la région parisienne. Les opérations estampillées « logement social » à Saint-Mandé représentent des investissements a minima, tout juste suffisants pour atténuer la rigueur des pénalités liées à la loi SRU. La municipalité vend discrètement un immeuble qui lui appartient, et lorsqu’elle dispose d’un vaste terrain lui offrant enfin les marges de manoeuvre permettant de construire des logements sociaux en abondance pour rattraper le retard accumulé à l’échelle de la ville, elle s’abrite derrière le chiffre des 20 % de logements sociaux sur le nouveau projet, là où il en aurait fallu 50, 60 ou 70 %. Rappelons que les 20 % sont un minimum, pas un maximum! Le quota fixé par la loi SRU devient un instrument d’affichage au niveau des projets, masquant le retard global toujours considérable. En outre, dans le cas de l’aménagement du terrain EDF, la formule retenue exclut largement de l’accès aux logements sociaux une très grande proportion du public éligible, dédiant les logements en question à un public défini à l’avance, là où il faudrait en quantité du logement « universel » et véritablement ouvert à tous. L’esprit de la loi n’est donc malheureusement pas mieux respecté que la lettre.
Retrouvez dans une page spéciale l’intégralité de notre tract. Les propositions du PS pour le logement sont par ailleurs accessibles sur le site national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *