Manifestation samedi 7 mars 2009 pour défendre les droits des femmes

Le gouvernement de Sarkozy attaque sans relâche nos droits et nos libertés. Les femmes sont les premières victimes de ces régressions !
Le 8 mars, les socialistes manifesteront, dans toute l’Europe, aux côtés de toutes celles et tous ceux qui luttent pour l’égalité entre les femmes et les hommes.
Planning Familial : Le désengagement de l’Etat n’est pas acceptable ! 1/3 des plannings familiaux sont menacés. Le Parti Socialiste soutient leur lutte légitime et rappelle que l’information, l’éducation à la sexualité, et la prévention pour toutes et tous est une responsabilité nationale (l’art. 1 de la Loi 73-639 du 11/07/73). Il appelle chacunE à se mobiliser et à signer la pétition initiée par le Planning Familial.
Congé parental : Sarkozy pense que c’est un « immense gâchis pour les femmes », qu’il faudrait diminuer le congé parental ! Pour les socialistes, dans parental il y a parents. Un véritable congé, partagé entre hommes et femmes, cela existe ailleurs, c’est ce que nous voulons en France ! Quant au congé maternité, il doit être maintenu!
Salaires : En France, les femmes représentent 83% des temps partiels, 80% des employéEs payéEs en dessous du SMIC. Parce que, souvent, elles ont arrêté de travailler pour s’occuper de leur foyer, elles touchent des retraites de misère. Dans leur plan de relance, les socialistes proposent une revalorisation du SMIC et une revalorisation des retraites.
Services publics : Avec la Révision générale des politiques publiques (RGPP) le gouvernement s’attaque à l’ensemble des services publics. Dans ce cadre, le Service des droits des femmes et de l’égalité (SDFE) est supprimé. Le Parti Socialiste dénonce cette disparition. Pas de ministère aux droits des femmes, plus de service droits des femmes égalité : et demain ?
C’est pourquoi le Parti socialiste appelle chacune et chacun à rejoindre la

Manifestation Unitaire du 7 mars 2009 à 14h
Angle rue Vivienne/rue du 4 septembre, Paris (2e) (M° Bourse)

« Le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes se  » célèbre  » dans la rue. En cette année 2009, dans une période où les inégalités, accentuées par la crise financière et par la politique menée par le gouvernement, se creusent et touchent tout particulièrement les femmes, nous serons encore au rendez-vous, dans la rue, pour défendre les droits des femmes » (Appel unitaire pour le 8 mars 2009).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *