Non à Edvige, rassemblement le 16 octobre

Le Parti socialiste appelle ses militants et ses élus à participer aux rassemblements citoyens organisés dans toute la France à l’appel du collectif “Non à Edvige” le 16 octobre prochain, jour de la Sainte-Edwige.

La mobilisation citoyenne a contraint le gouvernement à reculer. Ainsi le fichage des acteurs de la vie démocratique est abandonné, de même que l’enregistrement des informations personnelles relatives à la vie sexuelle et à la santé.

Cependant, le gouvernement persiste dans son erreur. Ainsi, le nouveau projet de décret “Edvige bis” maintient des dispositions contraires aux principes républicains :

le fichage des “origines raciales ou ethniques”,
le fichage des “opinions politiques, philosophiques ou religieuses” ainsi que de “l’appartenance syndicale” des personnes,
le fichage des mineurs à partir de 13 ans.

C’est pourquoi le Parti socialiste rappelle son exigence du retrait des décrets sur le fichier Edvige et d’un débat parlementaire débouchant sur l’adoption d’une loi.

L’enquête inacceptable des services de police sur les fonctionnaires territoriaux de la Région Rhône-Alpes de “confession autre que chrétienne” a illustré les graves dérives possibles. C’est pourquoi une loi doit désormais strictement encadrer le fichage des informations personnelles par les services de renseignements.

Communiqué du Bureau national

——————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *