Pour une adhésion de Saint-Mandé à Paris Métropole

Notre commune n’a pas souhaité faire partie des membres fondateurs du syndicat Paris Métropole, parmi lesquels on retrouve pourtant des collectivités de toutes tailles et de tous bords politiques: région Ile-de-France, département du Val-de-Marne, villes de Paris, Montreuil-sous-Bois, Fontenay-sous-Bois, mais aussi Vincennes, Nogent-sur-Marne, Joinville-le-Pont, Neuilly-sur-Seine, etc. Saint-Mandé se doit de prendre toute sa place dans ce nouveau syndicat, qui a vocation à devenir un lieu de concertation, d’échange et de réflexion non partisan sur toutes les questions en rapport avec l’aménagement de l’agglomération parisienne, comme en témoigne le communiqué ci-dessous:

Paris Métropole : imaginer ensemble la ville du XXIème siècle
Ces derniers mois, des centaines d’élus franciliens, de droite comme de gauche, ont voté leur adhésion au syndicat Paris Métropole et le 10 juin 2009, 93 collectivités d’Ile de France ont installé ce syndicat.
En nous regroupant ainsi, nous avons confirmé, par cette nouvelle étape, notre volonté de travailler ensemble et d’agir pour l’avenir de la métropole parisienne. En effet, dès 2006 au sein de la conférence métropolitaine, les élus ont acquis la conviction que le devenir et l’organisation, les enjeux et les défis de ce territoire, ne pouvaient aboutir qu’avec la participation loyale, compétente et responsable de toutes les collectivités et de tous les élus.
Les habitants expriment des attentes concrètes et urgentes en matière de transport, de logement ou de développement économique durable. Beaucoup ont conscience du risque majeur de déstructuration du corps social, sous l’effet conjugué des ségrégations urbaines et de l’accroissement d’inégalités territoriales et sociales lourdes qui ne peuvent plus être tolérées.
Devenir une métropole de l’après Kyoto, comme nous y invitent les dix équipes de la consultation internationale sur le « Grand Pari(s) de l’agglomération parisienne », implique de conjuguer une double ambition : assurer la croissance économique et écologique, le rayonnement international et aussi améliorer, dans tous leurs aspects, les conditions de vie des habitants dans une métropole dense et durable. La compétitivité économique et la cohésion sociale et territoriale sont liées, les enjeux d’équité, de solidarité et de répartition des richesses côtoient ceux du développement durable et de protection de l’environnement qui doivent servir une urbanisation apaisée et harmonieuse.
La communauté de destin de nos collectivités dépasse aussi bien les frontières administratives que les limites historiques. Les atouts de notre territoire sont remarquables pour peu qu’ils soient développés sur l’ensemble du territoire métropolitain dans une stratégie d’innovation. Et c’est pour cela que nous voulons y réfléchir ensemble. Pour structurer une agglomération francilienne plus performante plus dynamique, mais aussi plus équilibrée.
REPONDRE COLLECTIVEMENT AUX DEFIS
Forts de la légitimité de nos mandats, nous nous sommes donné pour objectif d’apporter des réponses opérationnelles aux défis présents, autour de quatre thématiques que nous avons jugées prioritaires : le logement, les déplacements, le développement et les solidarités ainsi que l’aménagement du territoire métropolitain. Quatre groupes de travail se sont mis en place, auxquels prennent part tous les membres de Paris Métropole, pour réfléchir, mobiliser, et surtout proposer.
Afin d’atteindre ces objectifs, nous avons choisi d’adopter une méthode de travail fondée sur la participation la plus large possible, le dialogue et l’intelligence collective. Les maires, les présidents d’intercommunalités, les départements et la région, membres de Paris Métropole, disposent chacun d’une voix, quelque que soit le poids démographique ou économique. Un comité de partenaires économiques, syndicaux, associatifs travaille également à nos côtés. Nous voulons ainsi inventer de nouveaux modes d’intervention et d’organisation entre nous, innover, développer de nouvelles manières d’entreprendre ensemble.
Paris Métropole est d’ores et déjà le reflet de la diversité géographique et politique de nos collectivités, mais nous souhaitons que ce mouvement d’élargissement se poursuive, y compris au-delà du périmètre initialement prévu. Lors de l’installation du syndicat, nous avons rappelé dans les textes statutaires les principes fondamentaux d’égalité des collectivités adhérentes, de respect de la pluralité et de l’alternance politique. Les statuts ont été modifiés pour répondre aux demandes formulées par des élus de la majorité présidentielle. Le texte prévoit ainsi que, dès leur adhésion, les conseils généraux des Hauts-de-Seine et des Yvelines seront membres de droit du bureau de Paris Métropole. Il est bien évident que les instances exécutives de Paris Métropole seront redéfinies avec l’arrivée de nouveaux membres. Nous ne ferons ainsi que rendre possible ce que le président de la République déclarait le 29 avril : « Le Grand Paris, nous devons l’écrire tous ensemble avec le gouvernement, avec tous les élus de l’Ile-de-France et tous les Franciliens ».
Ce mode de fonctionnement, à l’image de ce que nous souhaitons réaliser, se situe hors des enjeux de pouvoir, et dans l’esprit de respect et de réunion souhaité par tous. Paris Métropole est un lieu de rassemblement d’élus territoriaux qui veulent agir pour leur territoire. En aucun cas, ce ne doit être une tribune politique susceptible d’être instrumentalisée dans le cadre de campagnes électorales.
Aussi nous appelons chaque collectivité du territoire métropolitain à adhérer à Paris Métropole. Enrichis de nos différences, nous formons le voeu que d’autres collègues viennent, eux aussi, porter avec nous les atouts et les besoins de leur collectivité, la parole de leurs habitants, leurs idées et leur contribution pour imaginer et faire avancer ensemble la métropole de demain.
Pour Paris Métropole,
Jean-Yves Le Bouillonnec, président,
Patrick Braouezec, Bertrand Delanoë, Jean-Paul Huchon, Philippe Laurent, Jacques J.P Martin, vice-présidents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *