C’était un être humain… comme moi…

« John Naima, un jeune Kényan de 19 ans, récemment débouté de sa demande d’asile, s’est suicidé par pendaison, vendredi 15 février dans l’appartement qu’il occupait à Meudon (Hauts-de-Seine), a indiqué la préfecture des Hauts-de-Seine dans un communiqué.
Selon la préfecture, le jeune homme, né le 30 décembre 1988, était entré en France le 20 mars 2006 et avait demandé l’asile trois jours plus tard, demande rejetée par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) le 6 juillet 2007.
Il avait alors saisi la Cour nationale du droit d’asile, qui avait examiné son recours le 21 janvier dernier et avait « récemment rejeté de façon définitive la demande d’asile de M. Maina ».
Le jeune homme vivait dans un appartement à Meudon géré par l’association France Terre d’Asile. »

C’était un être humain comme moi, mais beaucoup plus jeune, il avait tout l’avenir devant lui, pour une question de frontière, peut être de couleur, on lui a supprimé ce « désir d’avenir » … et il a préféré partir mais sans retour en ce monde.

J’ai mal…

Martial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *