Frais d’inscription à Paris IX – Dauphine

Le Parti socialiste tient à réaffirmer son attachement à la vocation, définie par la loi, de l’enseignement supérieur. L’université doit d’abord répondre aux attentes et aux besoins de formation du plus grand nombre, de ceux qui sont en situation de la recevoir. La formation universitaire, formation difficile et exigeante, fondée sur le principe d’orientation plutôt que sur celui de sélection, se doit d’assortir ce principe de modalités réalistes et respectueuses de l’intérêt général. La démocratisation de l’enseignement supérieur reste une priorité et une condition de la réussite collective.

La liberté de choix consiste à garantir à chaque bachelier, compte tenu de ses acquis, de ses capacités et de ses motivations ; des chances sérieuses de réussir ses études supérieures et de trouver sa voie indépendamment de ses moyens financiers et conditions sociales

C’est pourquoi le Parti socialiste dénonce fermement l’éventuelle augmentation annoncée des frais d’inscription de l’université Paris IX – Dauphine, d’un montant moyen de 800 euros par étudiant. Surtout que cette université est financée à 85 % sur argent public. L’université Paris IX – Dauphine devenue « grand établissement » en 2004, ne peut s’affranchir de ses règles même si pour l’instant on ne parle que des diplômes d’université (DU).

Communiqué d’Yves DURAND, secrétaire national à la recherche et à l’enseignement supérieur, et d’Alain CLAEYS, responsable national à la recherche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *