Réaction à la déclaration du ministre du budget

Eric WOERTH, ministre du budget, a déclaré hier que « les caisses de l’État n’étaient pas vides, mais plus vides que vides ». À l’instar de Coluche qui indiquait que « plus blanc que blanc, je ne vois pas ce que c’est », le Parti socialiste s’interroge sur ce que le ministre veut dire. Chacun sait ce qu’est une caisse vide ; chacun peut à la rigueur deviner ce qu’est une caisse « moins vide que vide ». Mais plus « vide que vide », qu’est-ce que c’est ?

Pour le Parti socialiste, le « nœud caché au milieu du torchon », ce n’est pas le « cadeau bonux » de Coluche, mais le plan de rigueur qui est d’ores et déjà à l’œuvre avec les franchises médicales, et qui prendra une toute ampleur dès les élections municipales passées avec les hausses annoncées de TVA, de CSG et de CRDS

Communiqué de Michel SAPIN,
Secrétaire national à l’économie et à la fiscalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *