Si ça ce n’était pas une bourde !

Pour relancer l’économie, Nicolas Sarkozy avait lors de la campagne électorale des idées. Comment faire pour que les français consomment ? Dans sa culture, la culture de la droite, il n’est pas question de partager les richesses : pas question d’augmenter les revenus des salariés (même si les dirigeants s’arrosent copieusement…). D’ailleurs, il préférera aider (en avaient-ils besoin) encore les plus riches, le « paquet fiscal ». On connait le résultat.

Mais là je vais rappeler une de ses idées fortes reprises dans son « Abécédaire des propositions de Nicolas Sarkozy« :

« Il faut mettre en œuvre rapidement la réforme du crédit hypothécaire. Ce n’est quand même pas excessivement audacieux de proposer que les crédits immobiliers soient tout simplement et uniquement garantis sur la valeur des biens achetés ; ni excessivement anormal de demander aux banques d’accorder sur la même hypothèque un nouveau crédit, lorsque le précédent emprunt a été partiellement remboursé. Il faut inciter les banques à prêter à tous et pas seulement aux plus aisés. »

Il insiste même :

« Je propose que ceux qui ont des rémunérations modestes puissent garantir leur emprunt par la valeur de leur logement. Il faut réformer le crédit hypothécaire. Si le recours à l’hypothèque était plus facile, les banques se focaliseraient moins sur la capacité personnelle de remboursement de l’emprunteur et plus sur la valeur du bien hypothéqué. »

Ah j’oubliais, pour ceux qui comme moi ne sont pas des spécialistes économiques :  notre président (si compétent) parlait donc de mettre en place, en France, les « subprimes »

Si vous en doutez :

http://www.lepost.fr/article/2008/10/17/1290385_quand-nicolas-sarkozy-vantait-les-subprimes.html#xtor=ADC-218

Ouf ! Il n’a pas eu le temps…

Mais il a encore le temps de mettre en place d’autres mauvaises idées …Soyons vigilants !

Martial

———————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *