Tous contre la peine de mort

Répondant à l’appel du troisième Congrès mondial contre la peine de mort, qui s’est tenu à Paris du 1 au 3 février dernier, les militants socialistes de Saint-Mandé, Vincennes et Fontenay étaient présents derrière R. Badinter à la manifestation qui s’est déroulée le samedi 3 février à la Bastille.

Nous socialistes tenons, une fois encore, à dénoncer le fait que le député-maire de Saint-Mandé, P. Beaudouin, n’ait pas hésité à signer la proposition de loi visant à rétablir la peine de mort pour les auteurs d’actes terroristes. Cette proposition moralement indigne et juriquement inepte va à l’encontre des valeurs mêmes de la démocratie, celles du respect de la vie humaine.

La barbarie terroriste ne peut pas se combattre par la barbarie de la peine de mort ! Comment imaginer qu’un candidat kamikaze puisse être dissuadé de passer à l’acte par la crainte de la peine de mort ?

C’est pourquoi nous serons particulièrement attentifs au choix que fera P. Beaudouin lors du vote du parlement réuni en Congrés à Versailles le 19 ou le 26 février prochain.

Bernard et Geneviève Touati

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *