Une réunion publique très enlevée

29-05-09

La venue de Pervenche Berès à Vincennes aura certainement été l’un des moments forts de la campagne dans notre circonscription. La député européen a évoqué la faiblesse et la dispersion des réponses gouvernementales face à la crise en Europe. En France, les mesures prises par Nicolas Sarkozy étaient déjà notoirement insuffisantes lors de leur annonce en novembre 2008, à un moment où les prévisions de croissance pour 2009 dans l’Hexagone tournaient autour de -0,5 %. Aujourd’hui que le chiffre est passé à -3 %, toujours aucune décision forte ne se profile, tandis que la barre des 2,5 millions de chômeurs est franchie. Le gouvernement est bien obligé de reconnaître l’effet salvateur pour la consommation des « stabilisateurs automatiques » (mécanismes de protection sociale), mais persiste néanmoins dans sa logique d’affaiblissement des circuits redistributifs. Dans le même temps, à Strasbourg, les députés UMP se sont révélés, à l’intérieur du PPE, parmi les plus farouches opposants à toute régulation européenne protectrice pour les services publics et pour les travailleurs (extension du congé parental, limitation de la durée du travail hebdomadaire). Dans ces conditions, il est primordial pour la gauche de mettre à profit le moment de l’expression démocratique, sans quoi, met en garde P. Berès, « d’autres parleront à notre place ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *